Restaurant

Tan Dinh



60, rue de Verneuil
75007
Paris
Rue du Bac - Solférino

Responsable: 
Robert Vifian
Chef: 
Freddy Vifian

Fermé le dimanche.
Fermé en août.
Coup de coeur

Une discrétion absolue qui oblige à passer plusieurs fois devant l’adresse pour remarquer ce Tan Dinh. Depuis plus de cinquante ans (1968), la famille Vivifian, chassée de son Vietnam natal, tient cette institution avec une même constance et fidélité à leurs origines. Freddy en cuisine et Robert en salle perpétuent aujourd’hui le savoir-faire de leur père Léon. La carte n’a quasiment pas changé avec ses incontournables, les raviolis à l’oie fumée, les beignets de crevettes géants, le canard sauvage ou l’émincé de filet de bœuf. La salle a gardé ses mêmes atours, aussi sobre que calme et sereine, respectant à la lettre le chic policé de cette partie de l’arrondissement. Une cuisine subtile, raffinée dans ses assaisonnements, modérant son recours aux épices. L’héritage maison s’incarne aussi dans la carte des vins qui, d’ailleurs, ne révèle qu’une infime partie du patrimoine que recèle la cave. Une sélection unique de pomerols qu’explique volontiers Robert par ce goût du sucre propre à la gastronomie vietnamienne, et surtout des millésimes anciens quasiment introuvables aujourd’hui. Robert, pharmacien de formation, analyse volontiers le potentiel de crus anciens, dix à vingt encore pour cette trilogie de 70 qu’il ouvre devant nous : Château Montrose, Pichon Lalande ou Brane-Cantenac. Pas besoin de hausser le ton chez cet expert d’une courtoisie sans faille, la dégustation corrobore d’emblée son propos. Il y a encore de la jeunesse et, surtout, de la gourmandise dans ces trois médocs. La Bourgogne est tout autant à l’honneur – les Vivifian furent parmi les premiers à avoir des allocations de Coche-Dury à Paris – mais aussi la Vallée-du-Rhône et le Languedoc. À chaque vendange, il continue ses achats et perpétue la réputation familiale. Qu’apprécie à juste titre des dégustateurs venus du monde entier. 


Notre repas du : 
05 novembre 2021
Prix : 
77.00 €
pour ce repas avec un verre de margaux 1970, Brane-Cantenac.

Raviolis vietnamiens à l'oie fumée - Emincé de filet de bœuf Tan Dinh - Sorbet coco. 


Vin :    Cave à tout point de vue exceptionnelle.

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Atelier de Joël Robuchon (L')
Restaurant

Atelier de Joël Robuchon (L')

Un très bon restaurant

Le premier atelier créé par Joël Robuchon vit bien, même très bien.

5, rue de Montalembert
Hôtel Pont-Royal
75007, Paris

Découvrir le Restaurant

Restaurant ES
Restaurant

Restaurant ES

Un très bon restaurant

C’est dans une salle ascétique, au minimalisme presque voyant que le maestro Takayuki Honjo fait de fréquentes apparitions, uniques fantaisies d’un lieu où tout le superflu a été éliminé afin que s

91, rue de Grenelle
75007, Paris

Découvrir le Restaurant

Piero TT
Restaurant

Piero TT

Un bon restaurant

C'est un beau voyage auquel Pierre Gagnaire vous convie rue du Bac.

44, rue du Bac
75007, Paris

Découvrir le Restaurant

Gaya
Restaurant

Gaya

Un bon restaurant

Croisière gourmande et picturale dans une maison récemment relocalisée et rénovée (octobre 2018), généreuse et extrêmement sympathique, avec à la manœuvre le cuisinier coréen Do Hyeon Kim, second d

6, rue Saint-Simon
75007, Paris

Découvrir le Restaurant

Clover Green
Restaurant

Clover Green

Un bon restaurant

Toujours pile poil là où il faut, Jean-François Piège, en plus d’être un bon cuisinier, est un fin restaurateur.

5, rue Perronet
75006, Paris

Découvrir le Restaurant

Climats (Les)
Restaurant

Climats (Les)

Un bon restaurant
♥︎

À l’origine des Climats, Carole Colin et Denis Jamet ont transformé cet imposant espace Art Nouveau (période Nouille, version assagie) en une chaleureuse salle de réception avec verrière, donnant s

41, rue de Lille
75007, Paris

Découvrir le Restaurant