Bistrot

Bon Georges (Le)



Bon Georges (Le)

45, rue Saint Georges
75009
Paris
Saint-Georges

Responsable: 
Benoît Duval-Arnould
Chef: 
Loic Lobet

Accueil jusqu'à 22 h 45 (sauf le dimanche, jusqu'à 22 h)
Ouvert tous les jours.
Fermeture annuelle non précisée.
Un des meilleurs bistrots de la ville
Coup de coeur

Vous avez le choix entre la salle à laquelle fait face le bar et ses précieux flacons ou celle plus petite et adjacente où officie le chef. Pour plus de calme et de silence, cette dernière est à éviter. Car Loïc Lobet tient avec autant d'énergie le crachoir que ses fourneaux. Soit une faconde vite jubilatoire et une réelle joie de vivre dont semblent friands les nombreux habitués. On ne s’ennuie jamais dans ce Bon Georges, ni à table, ni dans l’assiette. Ce chef au grand cœur et rescapé de la vie, possède une science inégalée dans le choix des produits comme dans leur préparation ou cuisson. Ses arrivages tiennent parfois du miracle, hirondelle de mer, coings sauvages et, suivant les saisons, truffes ou gibier notamment. Son lièvre à la royale est inscrit à la carte un tout petit mois car il ne choisit que des lièvres d’octobre. S’en suit une préparation qui s'étale sur trois semaines avec, pour point d'orgue, la marinade nécessitant 75 litres de vin (!) et quelques bouteilles de cognac et d’armagnac (à part égale). Pas de liaison au sang car impossible pour Loïc d'en contrôler le "sourcing" et un long mijotage qui donnera une texture généreuse et presque capiteuse à la sauce. Pas non plus de chocolat amer mais une "autre chose" qu’il se refuse à dévoiler… En accompagnement, de simples tubercules rôtis sur le feu avec un beurre mousseux, soit à juste température pour que le légume soit confit mais pas brûlé. À ne pas manquer non plus, son pâté en croûte, son oreiller de la Belle Aurore, les poissons et les desserts. La galette de l’Épiphanie reste un modèle du genre avec un feuilletage évidemment maison et une frangipane confectionnée à base d'amandes de premier choix. Quant à la mousse au chocolat, elle est préparée avant chaque service, soit deux fois par jour, car il juge, à juste titre, que le passage au froid la malmène. Sur la table, une énorme jatte à laquelle personne n’a pu jusque-là résister… La fête ne s’arrête surtout pas là. Benoît Duval-Arnould, le propriétaire, a lui jeté son dévolu sur les vins avec une cave et une carte qui réunissent tout simplement le meilleur du vignoble. Pas la peine d’en dire plus, il est grand temps cette année de donner à ce bistrot vraiment à part les trois cocottes qu’il n’avait pas jusque-là et qu’il mérite. 

 

 


Notre repas du : 
04 juillet 2019
Prix : 
93.00 €
pour ce repas avec un verre de languedoc 2003, Domaine Peyre Rose et un magistral accord avec le lièvre.

Pâté en croûte - Lièvre à la royale - Mousse au chocolat. 


Vin :    L'une des caves les plus abouties de Paris
Pain :    Pain à base de variétés anciennes de blé (Les Ateliers de Pascal Guerreau, 24 rue Guy Môquet)
Fromage :    Fromagerie Boujon (Thonon-les-Bains)
Café :    Café Trinci (réputé fournisseur du pape), servi avec cookie maison

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Belle Maison
Bistrot

Belle Maison

Un des meilleurs bistrots de la ville
♥︎

Franck Baranger, que vous avez peut-être déjà rencontré dans les cuisines de ses autres établissements, le Caillebote ou le Pantruche notamment, développe ici une cuisine plus axée sur les produits

4, rue de Navarin
75009, Paris

Découvrir le Bistrot

Caillebotte
Bistrot

Caillebotte

Un des meilleurs bistrots de la ville

Si seulement on pouvait vieillir aussi bien que ce bistrot installé dans l’ancienne boutique de la famille du peintre Caillebotte !

8, rue Hippolyte-Lebas
75009, Paris

Découvrir le Bistrot

Pantruche (Le)
Bistrot

Pantruche (Le)

Un très bon bistrot

« Pantruche ou les mémoires d’un truand »… Illustrée par Dubout pour la couv’, les pseudo mémoires de Fernand Trignol (1948) donnent plutôt l’impression de jacter d’une belle bande de caves un peu

3, rue Victor Massé
75009, Paris

Découvrir le Bistrot

Canailles (Les)
Bistrot

Canailles (Les)

Un très bon bistrot

La cuisine du nouveau chef Tetsu Yoshida est bien plus qu'honnête : toujours inspirée, elle fait une large place aux saisons, la grande ardoise aux murs en témoigne.

25, rue de La Bruyère
75009, Paris

Découvrir le Bistrot

Mieux
Bistrot

Mieux

Un très bon bistrot

Le préchi-précha humaniste n'est pas toujours garant de bienveillance comme le choix des produits responsables ne fait pas d'emblée les meilleurs repas.

21, rue Saint-Lazare
75009, Paris

Découvrir le Bistrot

Garde Temps (Le)
Bistrot

Garde Temps (Le)

Un très bon bistrot

Le chef du Garde Temps est maître des horloges: il y en a deux dans la salle. Un mur de moellons décapés, un autre de briques rouges, grands tableaux conceptuels modernes: chic!

19 bis, rue Fontaine
75009, Paris

Découvrir le Bistrot