Restaurant

Baudelaire (Le)



6-8, rue Duphot
Hôtel Le Burgundy Paris
75001
Paris
Madeleine

Chef: 
Anthony Denon
Sommelier: 
Lucas Moles-Zahonero
Chef pâtissier: 
Pierre-Jean Quinonero

Accueil jusqu'à 22 h 30.
Fermé le samedi midi et le dimanche.
Fermé au déjeuner 2 semaines en août, est semaine de Noël.
Services proposés : 
Voiturier
Terrasse
Un très bon restaurant
Coup de coeur

Selon la saison ou la météo, le couvert est dressé sous le patio ou dans la salle à manger. Avec quelques tables seulement au sein d'espaces ouverts, l'adresse défend le concept assez exclusif du "small is beautiful". La carte ne joue pas non plus dans la grandiloquence, préférant proposer une seule formule au déjeuner et trois menus au dîner qui changent selon le nombre d'assiettes souhaité, à savoir trois, quatre ou cinq. Anthony Denon, arrivé au printemps dernier et venu de l'Auberge du Jeu de Paume à Chantilly, forme un duo efficace avec Pierre-Jean Quinonero, chef-pâtissier auquel nous avions remis en 2021 le Lebey du meilleur dessert au café. Il suffit de parcourir l'intitulé des plats pour comprendre la nouvelle orientation souhaitée. Le végétal précède désormais poissons ou viandes comme dans ce "fenouil grillé, daurade royale" ou ce "coing et foie gras". Plus qu'un effet de style, le repas annonce ici une nouvelle gastronomie qui, sur des bases classiques, offre au produit des saveurs franches, comme épurées, voire insoupçonnées. La sauce accompagnant le canard colvert est travaillée à partir des seules betteraves comme une "royale". Tout aussi intéressant, la sucrosité de l'oignon gratiné est contrebalancé par l'apport du caviar qui vient saler la composition. Les amuse-bouches, le pain fait maison (remarquable), le fromage préparé dans un parfait accord sucré-salé participent tout autant à ce registre assez inédit dans un établissement de luxe. Comme, bien évidemment, les desserts qui impressionnent dans leur parfait équilibre entre fruits de saison, épices ou aromates. En salle, une nouvelle équipe donne vie avec un éclat certain à ce registre. Le jeune sommelier Lucas Moles-Zahonero défend avec une sincère ferveur sa sélection de vins au verre, tous parfaitement choisis. Un pari sur la jeunesse qui va bien à cet hôtel volontairement confidentiel. 

 


Notre repas du : 
08 novembre 2022
Prix : 
155.00 €
pour ce repas avec un verre de champagne Philippe Glavier La Grâce d'Alphaël Grand Cru et de pomerol Château Mazeyres 2005

Tartelettes champignons et persil, céleri branche, livèche et citron confit, houmous de pois chiche (en amuse-bouche) - Oignons gratinés, caviar de la maison Prunier, bouillon perlé - Betterave comme une tatin, canard colvert de Sologne, jus court & mélasse - Chocolat Itakuja, oabika, cardamome noire. 


Vin :    Sélection courte pointue de vins au verre
Pain :    Trois sortes de pain maison (farine de blé ancien, maïs ou levain) servies avec beurre doux et beurre croquant aux algues et citron
Fromage :    Fromage frais, chèvre maturé, miel & noix
Café :    Café Yirgacheffe servi tartelette et paris-brest

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Grand Restaurant (Le)
Restaurant

Grand Restaurant (Le)

Un des meilleurs restaurants de la ville

Dans un cadre moderne, épuré, apaisant, sous une belle verrière contemporaine, une vingtaine seulement de couverts pour découvrir le registre de ce chef exigeant, formé dans des cuisines prestigieu

7, rue d'Aguesseau
75008, Paris

Découvrir le Restaurant

Restaurant Akrame
Restaurant

Restaurant Akrame

Un très bon restaurant

Rare en été de voir une aussi jolie terrasse que celle d’Akrame à ce point déserte.

7, rue Tronchet
75008, Paris

Découvrir le Restaurant

Ao Izakaya
Restaurant

Ao Izakaya

Un bon restaurant

En fait d’izakaya, l’établissement de Yasuo Nanumi est un véritable restaurant lumineux, jouant sur le bois et le bleu (ao, en japonais), du dernier chic parisien. Nulle ardoise griffonnée.

12, rue de Caumartin
75009, Paris

Découvrir le Restaurant

Contraste
Restaurant

Contraste

Un bon restaurant
♥︎

Du Bien Aimé, restaurant qui occupait jadis l'adresse, restent les splendides boiseries façon Versailles comme les lustres en cristal.

18, rue d'Anjou
75008, Paris

Découvrir le Restaurant

Lucas Carton
Restaurant

Lucas Carton

Un bon restaurant
♥︎

Retour aux sources de l'Art nouveau dans cette salle historique que subliment les boiseries de Majorelle, les tables nappées et les généreuses banquettes qui semblent "serpentiner" tout le long d'u

9, place de la Madeleine
75008, Paris

Découvrir le Restaurant

Caryatides (Les), Hôtel Alfred Sommier
Restaurant

Caryatides (Les), Hôtel Alfred Sommier

Richard de Warren a osé la cinquantaine passée transformé l'hôtel particulier de famille en hôtel de luxe.

20, rue de l'Arcade
75008, Paris

Découvrir le Restaurant