Bistrot

Zébulon



Zébulon

10, rue de Richelieu
75001
Paris
Palais-Royal (Musée du Louvre) - Pyramides

Responsable: 
Laurent Fréchet
Chef: 
Guillaume Dunos

Accueil jusqu'à 22 h.
Fermé le dimanche.
Fermeture annuelle non précisée.
Un très bon bistrot
Coup de coeur

Rares sont les bistrots avec, comme ici, deux pianos, l’un dans la cuisine ouverte, l’autre au fond de la salle, côté rue Montpensier, et sur lequel joue chaque samedi soir un musicien chevronné. Un détail certes mais qui compte pour camper l’ambiance toujours aussi réussie de ce Zébulon, vaste espace ouvert revêtu de bois clair et que prolonge quelques tables dressées sur le trottoir face au Palais Royal. La cuisine suit désormais une même partition depuis l’arrivée au printemps d’un nouveau chef, Guillaume Dunos. Carte totalement repensée et organisée autour de bouchées et assiettes (de 5,50 à 19 euros) qui invitent chacun à composer son programme. Avec une possibilité toutefois de satisfaire une envie de duos autour de plats à partager, daurade royale ou côte de veau du Limousin lors de notre passage. Le jeune chef fixe à merveille le tempo, réussissant aussi bien à faire vibrer les abats (tête de veau en focaccia, langue de bœuf et tomate noire), les coquillages ou crustacés (huîtres et cerises pickles, crabe et navet daikon) comme à redonner du rythme à une simple tartelette aux tomates et au sureau (association prometteuse) ou à une ronde brioche que réveillent oignons doux et anchois. Il orchestre de façon magistrale ses assaisonnements, forçant parfois le trait sans pour autant menacer l’harmonie de la composition comme ses encornets farcis au boudin noir qui trouvent leur unité dans l’apport d’une bisque aux étrilles. À peine trente ans, Guillaume tient ses casseroles, dirige avec passion sa jeune brigade et mène sa baguette de main de maître. Il ose, improvise parfois au dernier moment mais donne à son registre un trait enlevé qui ne peut laisser indifférent. Les desserts sont un ton légèrement en dessous, la finale étant assurée par le travail de la salle qui emporte le public avec sa gentillesse et sa maîtrise d’une cave particulièrement bien dotée. À quelques pas de la Comédie Française, voilà un bistrot qui mérite l’ovation du public.


Notre repas du : 
09 juillet 2021
Prix : 
42.00 €
pour ce repas avec un verre de saint-véran 2017 Domaine des deux Roches

Tarte explosion de tomate et de sureau - Encornets farcis au boudin noir maison, variation de courgettes blanches, bisque aux étrilles - Rhubarbe et fraises


Vin :    Remarquable cave proposant vins au verre mais aussi vieux millésimes
Pain :    boulangerie Julien (75, rue Saint-Honoré)
Fromage :    meule de Savoie, chutney de cerises et beurre cru salé.
Café : 

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Ellsworth
Bistrot

Ellsworth

Un très bon bistrot

L’adresse doit figurer dans les guides de tous les américains débarquant chez les froggies, mais pour une fois qu’ils renoncent à leurs burgers, on ne leur jettera pas la première pierre pour leurs

34, rue de Richelieu
75001, Paris

Découvrir le Bistrot

Willi's Wine Bar
Bistrot

Willi's Wine Bar

Un très bon bistrot

À quoi attribuer son coup de cœur ? À la collection de belles affiches commandées chaque année à un illustrateur ?

13, rue des Petits-Champs
75001, Paris

Découvrir le Bistrot

Absinthe (L')
Bistrot

Absinthe (L')

Un très bon bistrot

Rien ne semble avoir changé dans ce fief des Rostang Père & Filles : les vieilles réclames d’absinthe, la plaque émaillée « Kub, la bonne cuisine pour tous », le parquet brut, la grande terrass

24, place du Marché Saint-Honoré
75001, Paris

Découvrir le Bistrot

Juvéniles
Bistrot

Juvéniles

Un bon bistrot

Trente trois ans au jus (de raisin) pour ce bistrot à vins aussi frenchy que scottish, car créé par Tim Johnston, (excellent produit d'importation) qui a passé le tire-bouchon à sa fille et le pian

47, rue de Richelieu
75001, Paris

Découvrir le Bistrot