Restaurant

Golden Poppy



Golden Poppy

24, rue Cadet
75009
Paris
Cadet

Responsable: 
Dominique Crenn
Chef: 
Denis Ripa

Ouvert tous les jours de 12 à 14 heures et de 19 à 22 heures 30
Fermeture annuelle non précisée
Nouveauté

Annoncé comme une des adresses à ne pas manquer de la rentrée, le Golden Poppy, logé dans le modeux hôtel Fantaisie, a tout pour attirer notre curiosité : un décor haut en couleur à l’esthétique joyeuse et poétique, loin des tendances neutres et du blanc impeccable, signé Martin Brudnizki ;  une cheffe triplement étoilée à San Francisco (Dominique Crenn) qui promet de nous faire découvrir une cuisine californienne sophistiquée avec ses marqueurs originaux entre Asie et Amérique latine (ormeaux en tortilla, riz croustillant au leche de tigre, poissons "ikejime" ). Le chef exécutif aux manettes est l'expérimenté Denis Ripa, qui a officié notamment à la Méditerranée Odéon et à l'hôtel Matignon. On retiendra une certaine justesse des goûts comme dans ce flan salé intégrant de la bonite séchée et saupoudré de poutargue râpée. On appréciera aussi des saveurs réconfortantes comme avec ces madeleines au pain de maïs servies en amuse-bouche avec un beurre au miel. Cette promesse de voyage californien que l'on ne suspectait pas si enveloppante reste cependant à quai. L'illustration en est avec les fameux ormeaux, plat signature de la carte (48 euros). Ormeaux d'élevage ce dernier soir d'août dont on cherche sans la déceler la saveur iodée et noisetée ; le chou façon kimchi ou la crème de citron vert n'apportent pas non plus en accompagnement l'acidité escomptée. Ces tacos de luxe manquent décidément de caractère. Les brocolettis ont des allures de chou kale (pourquoi pas?) et se marient admirablement avec le pesto de sésame noir et la sauce garum (qu'on aimerait plus volontaire). Mais à 22 euros, ce tapas végétarien mériterait davantage de générosité. Nous sortons avec une impression mitigée, qui plus est avec encore de l’appétit. Peut-être que réside là le secret du régime californien ?  Service très souriant, encore en rodage. 
Philippe Jouvet


Notre repas du : 
26 août 2023
Prix : 
171.00 €
171 euros pour ce repas pour deux personnes avec deux verres de blanc côtes-d'auxerre Corps de garde Domaine Goisot 2020 et trois verres de pinot noir d 'Alsace, Domaine Mélanie Pfister 2022.

Salade de tomates anciennes, vinaigrette épicée, crème fraiche fumée (plat méritant plus de relief) -Flan à la poutargue - Brocolettis grillés, sauce garum, pesto de sesame noire - Golden poppy baked abalone- Ormeaux gratinés, tortillas, échalote en pickles, crème citron vert. 


Vin :    Une carte des vins plus que sérieuse avec une sélection aux verres entre 12 et 18 euros qui rend la note plus abordable …
Pain :    Pas de pain servi à table ; possibilité de prendre à la carte le pain Parker House (pain de pomme de terre) et ses trois condiments à 19 euros.
Café :    L’Arbre à Café

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Ne/So
Restaurant

Ne/So

Un bon restaurant
♥︎

Adulé ou bien critiqué, Guillaume Sanchez fait rarement dans le compromis.

6, rue Papillon
75009, Paris

Découvrir le Restaurant

Condesa (La)
Restaurant

Condesa (La)

Un bon restaurant
♥︎

La Condesa a quitté la petite salle de ses débuts pour s'installer dans la même rue deux numéros plus bas.

13, rue Rodier
75009, Paris

Découvrir le Restaurant

Pastore
Restaurant

Pastore

♥︎

Dans une ambiance bien dans le vent avec murs bruts, mobilier vintage (superbe luminaire-globe industriel) et vestiges comme cette vieille porte condamnée, cette adresse réjouit les Parisiens depui

26, rue Bergère
75009, Paris

Découvrir le Restaurant

Alleudium
Restaurant

Alleudium

♥︎

Dans son Alledium, Keiichi Shinohara semble déclarer un amour immodéré pour les classiques du répertoire traditionnel français.

24, rue Rodier
75009, Paris

Découvrir le Restaurant

Aux 2 K
Restaurant

Aux 2 K

♥︎

2K ? Un resto pour fan de K.Pop et des Wonder Girls?

5, rue Louis-Émile de La Tour d'Auvergne
75009 , Paris

Découvrir le Restaurant